08/11/2009

Rallye du Condroz 2009 Deuxième victoire consécutive pour Pieter Tsjoen

Photo©E.Morsa condroz2009IMG_5225Samedi matin, 182 équipages se sont lancés à l'assaut de l'un des Rallye du Condroz-Huy les plus
difficiles de ces dernières années. Les fortes pluies qui avaient arrosé la région durant la semaine et
les averses intermittentes du samedi matin avaient transformé chaque virage en piège potentiel.
Dans ces conditions exécrables, Pieter Tsjoen (Ford Focus WRC08) se montrait le plus à l'aise.
Malgré un tout-droit dans l'ES2, il signait quatre scratches sur les cinq premières spéciales, rentrant
à l'assistance de mi-journée nanti d'une avance de 10''6 sur François Duval (Mitsubishi Lancer
WRC05). Mais la réaction du pilote de Cul-des-Sarts ne se faisait pas attendre. Sur un terrain
s'asséchant, il renversait la vapeur en prenant à son compte les trois scratches suivant, débordant
Tsjoen. Nouveau leader du rallye avec 15''6 d'avance sur la Focus au terme de l'ES8, le pilote
Mitsubishi ne profitait pas longtemps de cette position. Victime d'une sortie de route dans Ben-Ahin
(ES9), Duval disparaissait des tablettes. Rapidement distancé par les deux leaders, Patrick Snijers
(Subaru Impreza WRC S12) avait déjà fait une croix sur un 9e succès au Condroz. Mais sa 3e place
provisoire suffisait amplement à lui garantir un 8e titre de champion de Belgique. Las, il commettait
lui aussi une faute rédhibitoire.
Esseulé en tête depuis l'ES9, Pieter Tsjoen (Ford Focus WRC08) n'a pas dû forcer son talent pour
remporter une deuxième victoire consécutive au Rallye du Condroz-Huy. Cerise sur le gâteau, cette
victoire lui offre un cinquième titre de champion de Belgique.
Derrière la Ford Focus, ce fut nettement plus indécis. L'an dernier, Freddy Loix (Peugeot 207 Super
2000) avait prouvé qu'une Super 2000 pouvait, dans certaines circonstances, mener la vie dure à une
WRC. Mais cette fois, le Limbourgeois a rapidement dû faire une croix sur un tel scénario. Des
problèmes électroniques lui ont fait perdre 15 minutes en spéciale dès l'ES3. Loix a dû laisser la
vedette en S2000 à Bernd Casier (Skoda Fabia). Mal chaussé en première boucle, Casier
commettait quelques petites fautes dans la première boucle mais ensuite, il livrait la prestation
parfaite, s'installant solidement à la 2e place scratch après les retraits de Duval et Snijers.
Derrière Casier, la lutte pour la dernière marche du podium a opposé cinq pilotes. Samedi soir,
Olivier Collard (Subaru Impreza WRX gr.A), Paul Lietaer (Subaru Impreza WRC S5), Dominique
Bruyneel (Subaru Impreza WRC S5), Dominique Jullien (Skoda Octavia WRC) et Frédéric Beco
(Subaru Impreza N14) étaient groupés en quarante secondes. Motivé par la perspective de jouer sa
dernière carte pour le titre, Lietaer imposait un rythme trop élevé pour ses adversaires sur les
spéciales dominicales. Respectivement victime d'un bris de cardan et auteur d'un tout-droit coûteux
en temps, Jullien et Beco lâchaient prise. La 3e place finale du quinquagénaire moustachu est
toutefois insuffisante – pour deux tout petits points - pour ceindre la couronne. Finalement
quatrième avec sa Subaru gr.A (en fait une groupe N équipée d'une bride de 32 mm), Collard a livré
une prestation remarquable, résistant jusqu'au bout au retour de Dominique Bruyneel (Subaru
Impreza WRC S5) et Xavier Bouche (Subaru Impreza WRC S9).
Septième du rallye après avoir signé des chronos honorables dans les spéciales de la deuxième
journée, Melissa Debackere (Peugeot 207 Super 2000) a fait honneur au cadeau de Peugeot
Belgique Luxembourg. La jeune femme s'est constamment améliorée pour se rapprocher des
chronos de référence en Super 2000.
Huitième du classement final, Frédéric Beco (Subaru Impreza N14) a dominé le groupe N. Dès la
première boucle, il a pu gérer son avance sur Raphaël Auquier (Mitsubishi Lancer EvoX), pourtant
très rapide dès lors qu'il avait trouvé les bons réglages sur sa Mitsubishi.

Pour être complet, on signalera la nouvelle victoire de Thierry Neuville – 14e du rallye – dans le Citroën Racing Trophy et celle de Ghislain De Mevius dans le Ford Fiesta SportingTrophy.

Photo©E.Morsa condroz2009IMG_5349

Photo: © E.Morsa

http://www.flickr.com/photos/saabhuy/

 

19:09 Écrit par Etienne Morsa dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.